11:02 - November 30, 2020
Code de l'info: 3474955
Téhéran(IQNA)-L'Association islamique de défense des droits de l'homme, à Londres, dans un communiqué, a appelé les militants du monde entier à écrire aux dirigeants des pays musulmans pour les exhorter à faire pression sur le gouvernement indien pour qu'il mette fin à l’oppression des musulmans en Inde.
« L'Inde a intensifié ses violences contre la minorité musulmane depuis l'adoption de la loi sur la citoyenneté. L'association appelle les militants à exiger une citoyenneté égale pour tous les Indiens, quelle que soit leur religion », indique ce communiqué.
 
En novembre 2020, un groupe d'experts internationaux sur les génocides, a averti lors d'une réunion à Washington DC, organisée par le Conseil des musulmans américains d’origine indienne, que la menace de génocide pesait sur les 200 millions de musulmans de l'Inde.
 
Gregory H. Stanton, ancien professeur-chercheur en études et prévention des génocides, et fondateur de l’association de lutte contre les génocides, a déclaré : « Des crimes contre l'humanité ont été commis en Inde, et la démolition de la mosquée Babri et la construction d'un temple hindou à son emplacement, ont été des étapes importantes dans la création d'un contexte culturel favorable au génocide ».
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: