L'ayatollah Issa Qassem à Macron:
19:02 - October 30, 2020
Code de l'info: 3474602
Téhéran(IQNA)-L'ayatollah Cheikh Isa Qassim, la plus haute autorité religieuse de Bahreïn, critique le président français Emanuel Macron pour son soutien aux caricatures insultant le prophète Muhammad.

Ci-dessous le texte de sa lettre à Macron:

Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
 
Oh Macron: débarrassez-vous de votre arrogance
 
Dans ses déclarations et promesses, Macron qui est le président d'environ soixante-cinq millions de Français, parmi lesquels des millions de musulmans, prend la responsabilité devant sa nation et devant le monde après  l'incident du meurtre [Samuel Paty qui a présenté à sa classe  des caricatures satiriques du Prophète Muhammad,  que la paix et le salut soientt sur lui ainsi que sa progéniture , ainsi que tous les prophètes et messagers, par lesquels il les avait promus et convaincu les élèves d'imiter ses opinions.].

Macron a oublié dans ses déclarations ses  promesses, son [devoir d'humanité], la responsabilité de sa position, l'intérêt de son pays, sa responsabilité à préserver  la paix mondiale;  ou il a nié toutes ces [obligations] et il est allé bien au-delà en réagissant imprudemment au sujet du prophète Muhammad, qui est la plus grande figure divine de l'humanité comme l'attestent ses grands enseignements et sa vie  et qui est censé avoir joué un rôle sans précédent en amenant l'humanité hors des ténèbres à la lumière, une large mission qui n'a été accomplie par personne d'autre.

Macron a déclaré à propos de l'enseignant qui a insulté le Messager de Dieu  ,  paix et salut sur lui, qu'il incarne les valeurs de la République française, et que la France ne renonce pas à la publication de caricatures satiriques, soulignant que Samuel Paty a exercé une , qu'il  avait le droit d'enseigner et de montrer ces caricatures.  Cette pratique de liberté  offense et ridiculise le l’Islam et son prophète  paix et le salut soit sur lui.

 
Macron peut-il prouver un esprit ou une religion, ou prétendre que la conscience humaine générale en offrant la  liberté sans aucune restriction morale sans limites d'action ou de parole et sans morale ou droits humains,, et sans aucun respect pour l'ensemble des valeurs supérieures, la dignité humaine et la sécurité publique?  La liberté de Macron ouvre grande la porte aux insultes, à la calomnie, à la moquerie, aux crimes illégaux, à dénuder  la nature cachée des gens et à abandonner toute sainteté.

Si l'honneur, la religion et la dignité humaine n'ont pas le droit d'être protégés aux yeux de certaines personnes, alors la réalité humaine, voire l'interaction sociale et les réactions pratiques à de tels empiétements, et au niveau de l'histoire et du monde entier, cette vision demeure très absurde.

Macron a-t-il remarqué comment sa présidence a répondu aux critiques d'Erdogan qu'elles lui faisaient mal?  C'est comme si vous croyiez, ô Macron, que vous avez l'honneur et que le messager de Dieu ne l'a pas, et comme si vous ignoriez que 1,6 milliard de musulmans dans le monde croient que la dignité du prophète Muhammad que le salut soit sur lui  est supérieure à leur dignité.

[Oh Macron], est-ce votre pensée, est-ce votre compréhension, est-ce votre valeur de juger l'enseignant qui s'était engagé à promouvoir [des caricatures] qui insultent le Messager de Dieu (que le salut soit sur lui etsa progéniture), l'Islam et la communauté musulmane, en provoquant la conscience et la ferveur de cette communauté et de la changer; est le visage de la France et le titre de son honneur, sa fierté, et son progrès?!

 [Oh Macron], ne voyez-vous pas que vos propos sont de facto une forme de transgression l'idiotie politique d'un président de la France, dont les intérêts devraient le concerner et qui ne devrait pas créer de grandes fractures entre lui et une grande communauté  à travers le monde?!  Vos propos sont une transgression flagrante contre la pensée logique, contre la conscience humaine, contre les nobles valeurs, contre la paix mondiale, contre l'intérêt de la France et de ses relations. Comment un présiden peut –il, de son poste de présidence, et au nom [de la France], faire çà  pour son pays et pour le monde?!

[Oh Macron], vos déclarations stupides et léthargiques poussent et incitent à la haine et à la discrimination dans le monde et en France?

Si vous vous plaignez du terrorisme, vos déclarations enflamment et allument la flamme du terrorisme, alors pourquoi l’allumez-vous si vous le détestez ?
 
Nous espérons que la réaction des musulmans ne conduira pas au terrorisme, alors qu'eux-mêmes et le monde entier ont l'obligation de coopérer pour mettre fin à une telle ignorance afin que le monde ne se dévaste pas et que l'humanité ne se divise pas.
 
[Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin] a transgressé les limites dans sa réponse à l'incident.  Comme Darmannan l'a déclaré, les opérations de poursuite et de représailles visent des dizaines d'individus, qui ne sont pas nécessairement liés à l'enquête sur le meurtre de Patti, mais visent plutôt à faire passer un message: "Nous ne laisserons pas les ennemis de [la France] se reposer pendant  une minute."
 
Protéger [la France] ne doit pas signifier étendre la punition à des personnes innocentes qui ne sont ni liées ni complices de l'accident ou n'ayant aucun lien, et les poursuivre ne constitue rien d'autre qu'un comportement hostile et illégal.
 
Et si Macron avait dit que l'islam avait besoin d'être remodelé tel qu'il ressort de la déclaration d'Erdogan, Macron s'est-il mis dans la position du Seigneur des serviteurs et de la religion, ou se croit-il être un nouveau messager portant le sceau de la religion  ?

À quel point cette transgression est-elle pire et quelle est la laideur de cette arrogance et à quel point cette audace est-elle flagrante?!
 
Ce que la présidence française a dit que "les propos d'Erdogan sont inacceptables. L'excès et la grossièreté ne sont pas une méthode. Nous exigeons qu'Erdogan change le cours de sa politique car elle est dangereuse à tous égards".

Ainsi, les déclarations d'Erdogan sont "inacceptables" parce qu'Erdogan a répondu à Macron d'une manière qu'il n'aime pas. Ensuite, qu'en est-il des déclarations de Macron concernant l'annonce de son intention de continuer la publication des caricatures insultantes et satiriques du  Messager (Que la paix et le salut soient sur lui ainsi que sa progéniture )? Ô Présidence de la République française, la communauté musulmane peut-elle l'accepter et l'accueillir?!  Macron peut-il être comparé au dernier des prophètes (Que la paix et le salut soient sur lui et sa progéniture )?!

Si "les excès et la grossièreté d'Erdogan ne sont pas une méthode", qu'en est-il de la rhétorique et de l'indécence du président français à l'égard du plus grand prophète (que la paix et le salut soient sur lui ainsi que sa progéniture)?!  Est-ce une approche de la raison, de la sagesse et de la discipline, est-ce une approche acceptable en matière du traitement?!  La communauté musulmane chevaleresque devrait-elle l'accueillir?!
 
Et si la présidence française appelle Erdogan à "changer le cours de sa politique car elle est dangereuse à tous égards", comme elle le croit;  puis toute la communauté dénonce l'offense du [défunt] enseignant français, dont [l'action] est l'une des transgressions provocatrices de la France et de son président contre l'islam, son prophète (que la paix et le salut soient sur lui »et et sa communauté, qui  est un danger flagrant à tous les niveaux.

Si la présidence française n'accepte pas d'être insultée, elle ne doit pas insulter les autres.  Comment se fait-il que la France refuse les insultes des autres alors qu'elle insulte le plus prophète suivi par au moins un milliard et six cents millions de musulmans et dont la communauté possède la plus grande civilisation humaine connue pour sa générosité et son message honorable?
 
Notre communauté musulmane est la communauté la plus soucieuse de préserver la sécurité, la paix dans le monde et la fraternité humaine, alors que rien ne lui est plus cher que son islam, son Coran, son prophète et ses sainteté. Ainsi, il n'est pas permis à [cette communauté] de garder le silence sur la moindre offense à la sainteté de son Saint Prophète (Que la paix et le salut soient sur lui et sa progéniture), et de protéger fermement l'Islam.
 
Et [cette communaiuté] doit absolument répondre à toute agression contre la dignité du Messager (Que la paix et le salut soient sur lui et sa progéniture), et défendre la fièvre de l'Islam.
 
Pendant ce temps, tous les peuples musulmans sont appelés de toute urgence à montrer une position sérieuse et sincère dans leur rejet ferme de la transgression par le président français du plus grand des prophètes et messagers de Dieu, et qui constitue une attaque contre tous les prophètes et messagers, tous musulmans. Les peuples doivent tous défendre fortement la communauté  musulmane  avec diligence et  sincérité.
 
Le boycott global des importations françaises n'est pas hostile à la France, mais plutôt en réponse à l'agresseur Macron.

Louange à Dieu, Seigneur des mondes, et la meilleure des prières et la paix soient sur Muhammad et pure progéniture ( sa famille), et la miséricorde et les bénédictions de Dieu, la paix soit sur la communauté  glorieuse de l'Islam, et la miséricorde et les bénédictions de Dieu.

Issa Ahmed Qassem
27 D'octobre 2020

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: