8:27 - October 19, 2020
Code de l'info: 3474484
Téhéran(IQNA)-L’Arabie saoudite a autorisé dimanche les citoyens et les résidents à prier pour la première fois dans la Grande Mosquée de La Mecque après avoir suspendu les prières dans la Sainte Mosquée dans le cadre des efforts du gouvernement pour contenir la propagation du coronavirus.
Un groupe de fidèles a prié le Fajr (la prière de l’aube) devant la Sainte Kaaba, le site le plus sacré de l’Islam, comme l’a rapporté la chaîne de télévision d’État AlEkhbariya (Jama’a).
 
L’Arabie saoudite avait suspendu en mars toutes les prières du vendredi et les prières quotidiennes dans les mosquées du Royaume par mesure de précaution contre le COVID-19.
 
Le Royaume avait organisé une saison limitée de pèlerinage du Hajj et a commencé à autoriser le pèlerinage de la Omra par étapes à partir du 4 octobre.
 
Le total des coronavirus de l’Arabie saoudite s’élevait à 341 854 cas confirmés de COVID-19, 328 165 patients guéris et 5 165 décès samedi, selon le ministère de la Santé.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: