Téhéran(IQNA)-Au cours de ces derniers jours, quelque 43 musulmans innocents ont été tués par les extrémistes hindous. De nombreuses mosquées ont été incendiées et des dizaines de maisons et de magasins rasés. La plupart des victimes ont été tués par des coups sauvages de bois et de pierres.

A la suite des récentes protestations des musulmans indiens contre la loi controversée sur la citoyenneté, la violence anti-musulmane organisée par les hindouistes s’est vivement accentuée dans le pays.

Ces violences menées par les extrémistes hindous contre les musulmans ont fait jusqu’à présent des dizaines de morts et de blessés.

Une semaine après la fin des violences, on cherche toujours les corps des victimes musulmans.

Selon un bilan offert par le gouvernement indien, 122 maisons, 322 magasins et 301 voitures appartenant aux musulmans ont été pris pour cibles et détruits.

3882992