Jalāl ad-Dīn Muḥammad Balkhi ou Rûmî est l’un des plus grands poètes iraniens du 13e siècle. Né à Balkh, il se déplace dès le plus jeune âge à Samarkand qu’il quitte plus tard pour s’installer à Konya, dans l’actuelle Turquie.
Les poèmes de Rûmi sont un hommage au Seigneur et abonde en beaux récits tirés du Coran. Son livre « Mathnavi » est considéré comme la plus importante de ses œuvres. 

Il est décédé le 17 décembre 1273 à Konya où il a été enterré. Son tombeau a été construit juste après son décès par un architecte; Tabrizli Badreddin et financé par l’épouse de Suleyman Parvaneh, Emir Seljouk et son fils. Sa tombe garnie de faïence turquoise est le troisième site le plus populaire de Turquie après la Basilique Sainte-Sophie et le Palais de Topkapı, à Istanbul.