14:00 - November 14, 2019
Code de l'info: 3471104
Le ministre syrien d’owqaf, Mohammad Abdussattar as Sayed a affirmé que le soulèvement de l’imam Hussein (as) contre l’humiliation est l’exemple que suit le peuple syrien.

Lors de la cérémonie d’inauguration de la conférence internationale de l’unité islamique, tenue ce jeudi 14 novembre à la salle des sommets à Téhéran, Mohammad Abdussattar as Sayed a souligné : « Damas est la capitale de l’histoire. Elle contient des sanctuaires sacrés de l’honorable Zeynab (sa) et de l’honorable Roqaya (sa) et aujourd’hui elle a dressé le drapeau de l’islam. »
 
« Les terroristes de 88 pays, dans le cadre des groupes terroristes, se trouvent en Syrie, mais l’armée syrienne, soutenue par la république islamique d’Iran et la résistance islamique libanaise, a réussi à déjouer leurs complots », a-t-il ajouté.
 
Le ministre syrien d’owqaf a indiqué : « Malgré tous les défis et tous les problèmes, la Syrie continue à soutenir la Palestine et Al Qods, parce que Qods n’est pas seulement une question arabe, mais ses sites sacrés font partie des croyances musulmanes. »
 
Il a souligné : « Les Etats-Unis ne peuvent jamais attaquer l’Iran et la Syrie et détruire le Hezbollah », ajoutant que malgré les embargos appliqués contre ces deux pays, les Etats-Unis n’avaient jamais pu porter atteinte à la volonté des peuples iranien et syrien.
 
La conférence marque l’anniversaire de la naissance du prophète Mahomet. Sur le thème «Unité de la Oumma dans la défense de la mosquée Al-Aqsa», l'événement se déroulera jusqu'au 16 novembre, avec la participation de 350 personnalités de 93 pays.
 
La Conférence internationale sur l'unité islamique se tient chaque année dans le but de jeter les bases d'une unité et d'une solidarité plus fortes au sein des musulmans et d'apporter des solutions à leurs problèmes.
Prénom:
Email:
* Commentaire: