11:25 - September 04, 2019
Code de l'info: 3470512
Aux États-Unis, une initiative musulmane à but non lucratif a permis de collecter grâce à 3560 donateurs, plus de 154 000 dollars (140 000 euros), afin de venir en aide à des parents migrants détenus par l’administration américaine avant leur expulsion, selon un média américain.
La campagne « Muslims for migrants » lancée début août par l’organisation musulmane à but non lucratif Celebrate Mercy a déjà dépassé son objectif initial qui était de collecter 10 000 dollars en deux semaines, a rapporté Religion News Service.
 
La compagne a été lancée sous l’égide de deux imams influents aux Etats-Unis, Zaid Shakir et Omar Suleiman, qui ont appelé, dans une lettre ouverte destinée à appuyer la campagne Muslims for migrants, les citoyens américains et en particulier ceux de confession musulmane, à se mobiliser massivement en faveur des migrants : « La façon dont l’administration Trump a choisi de gérer la crise actuelle (des frontières, ndlr), principalement pour obtenir un gain politique bon marché, a remis en question les droits divins sur la migration et le droit d’asile, exacerbé la crise humanitaire à la frontière et affaibli la position des États-Unis au niveau international »
 
« Nous appelons la communauté musulmane non seulement à soutenir les efforts visant à soutenir nos frères et sœurs migrants, mais également à ouvrir la voie », ajoutent-ils.
 
« La migration est au cœur même de la tradition prophétique dans les religions abrahamiques », appuient-ils, rappelant que le Prophète Muhammad (SAW) en fuyant La Mecque pour Médine, était lui-même un migrant, de même que les Prophètes Abraham, son fils Ismail, Moussa qui a guidé les enfants d’Israël ou encore Issa (La paix sur Eux).
 
Les deux imams, soutenus dans leur action par plusieurs organisations musulmanes de premier plan, ont appelé les musulmans à « ouvrir la voie » en rappelant que la migration est au cœur même de la tradition prophétique dans les religions et que le Prophète Mouhammad (paix et bénédiction d’Allah sur lui) avait lui-même immigré pour Médine.
ajib
Prénom:
Email:
* Commentaire: